Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 16:57

http://static.wixstatic.com/media/c11dff_ae884e3f4f7135a8f0f8d69a4fed31a1.jpg_srz_710_925_75_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srzAu ber d’Aubéron

Foère un espectaque avuc des contes, des musiques  pi des dessins touillés insanne !

N’in vlo eune pécavie ! Pi avuc un héros èque meume ch’pus viu des picardisants il o oblié !

Ch’est de l’folie ! Pi j’o vu…

Chés preumes dessins, ch’preume tesque pi chés musiques…. Pi j’o vu…

Chés répétitions à Grébénote avuc Stéphane, ch’conteu assis dsur eune cayèle maqué à z’artaises, Damiens, ch’dessineu avuc sin carnet à dessin sur sin gron pi chés cabes qui alintouroètent Sam, ch’musiqueu.

Ch’Salon du Live d’Albert , Sanmedi 19 octobe 2013, étoait l’preume de ch’espectaque.

 

Aubéron

Ch’est Margrau tout des gins pi des liux qu’os connoéssonches. Ch’est Nimy, ni ti mais tertous insanne qu’os n’in déchindons par no tchulture pi no lanke picardes. Ch’est eune prangère ed pusse ed mille ans racontée, dessinée pi musiquée qu’os ons vétchu el tan d’eune eure. Une histoère vraie Mérovée. A l’fin de ch’espètaque, des souvenanches par Mons Tournay dins m’tiète ! Os étoèmes un miyon d’gins dins l’salle avuc chés spectateus, chés héros, chés fées, chés lutins, chés gins ed l’ile ed Célée, chés armées d’Aubéron pi d’Mérovée, chés reines pi chés roés. J’sors sur l’plache d’Albert pi Shakespeare l’caleur d’un grind momint. Achteure,  Aubéron pus l’Picardie d’el meume fachon…

 

Nomdézeu !

Repost 0
Published by nomdezeu - dans J'étais là
commenter cet article
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 20:28

A ch’martché d’Acheu, ch’picard est heureux…


 

http://farm4.staticflickr.com/3745/10141914534_2f90a12ed3.jpgDes breumes dins ses yus

Il est 6 eures, vote gazette du 6 octobe….” qu’il o brayé ch’radio-réveil fin timpe au matan ! Un tchot café, eune trimpette ed pain, un coeup d’ieu dsur s’giffe… I falloait ête aheuré à 7 eures àch martché d’Acheu margré chés breumes. J’avoais dmindé eune tabe. Je n’o ieu 2 !!! J’avoais don del plache pour foaire min étal ed lives pi ed disques.


 

El pratique

El pratique ale o rademint arrivée.

Chés gins i veultent pu parler picard! Ch’est hontabe !” qui m’dit eune gin d’Puchvillé à 9h30. “Mi, j’vo à ch’martché d’Dourlins. Bin chés marcands is n’comprintent point quind j’parle picard! Meume chés vius d’em âge, j’leu parle picard pi is m’répondtent in frincés ! A foait plaisir de vous vir ! “ Alintour dins tout ch’barnum, tertous étoètent à nous rbéyer à dviser in picard.


Ben sié, qu’i feut acater picard !” qui disoètent chés gins tout heut in béyant mes réclames avuc ch’eslogan “Acatez picard !”.


Ch’tchot capuchon rouge in picard ! Bé, j’vo l’acater in cadeau d’Noé à min fiu qu’il est parti à Reims."


Des lives in picard ! J’vos acate chti-lo pour apprinde à mes élèves.Os allons démucher chés parlages du Monne et y m’feut du chti pi du picard.” qu’ale dit l’maristeuse ed Candas.


Visiter Harponville ! Os n’savons mie ! Ch’est vous Tiodave qui feut réserver?


 

Chés guénels

CREUSEZ VOS GUENELS AVANT LE 31 OCTOBRE in pincarte dsur min étal.

Pusse de 20 foés qu’j’o esplitché quoèque ch’est qu’eune guénel.

 

Bé don, je n’savoais mie ! J’vo dminder à min voésin eune bétrafe à chuque pour el foère ! “ qu’ale dit eune gin d’ Senlis.

Esn' amisse ale y répond : “Bin, t’in voles eune dins chés camps, y véro mie ! “

 

J’o idée que ch’chuque ed bétrafe i vo eugminter in 2014 !


 

Nomdézeu !



 

Repost 0
Published by nomdezeu - dans J'étais là
commenter cet article
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 15:12

Alambiqué

 

http://us.123rf.com/400wm/400/400/carlacastagno/carlacastagno1012/carlacastagno101200031/8357623-emispheres-cerveau-gauche-est-logique-les-maths-et-le-temps-le-droit-est-la-creativite-l-39-art-et-d.jpgNENE = Ch’est fini ! J’y rtorne pus avint un an ! C’est del lavasse, leu café !

 

POPAUL = A quièche don ?

 

NENE = Mon Dussautoy!

 

POPAUL = Quoé qui s’passe ?

 

NENE = Fidjure-ti qu’Mandame Dussautoy ale o acaté, yo un moés, eune minute moderne pi alectronique. Pi vlo, ale est tcheu in cronque ! Sin mari, qu’il est in molé bricoleu, il o rbéyé à ch’manicraque. Pi conme il avoait foait un molé d’cours d’alectricité à ch’collège, il o vu qu’ch’étoait eune affoère ed volts ! Is ont acaté un voltmète pi is ont cminché à démazinguer leu minute pour vir adou chés volts is étoètent in cronque.

 

POPAUL = Pi is ont treuvé ?

 

NENE = Bé nan ! El minute ale est achteure dépiéchée dsur ch’buffet pi is ont rprins ch’viu alambic ed mémère Madelon pour foère du jus.

 

POPAUL = Pi l’warantie d’un an?

 

NENE = N’in parle pon ! Is n’ertruvent-té pus l’facture ! Dussautoy il o déjo posé 15 jors ed congés sins solde pour li démurailler avuc s’fème tout l’moéson pi l’ertruver ! Mon Dussautoy, ch’est lavasse pi dalache achteure pi l’pire est qu’a put durer coèr 11 moés, ch’timps del warantie !

 

Nomdézeu !

Repost 0
Published by nomdezeu - dans J'étais là
commenter cet article
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 14:43

Pinsez picard !  

 

http://us.123rf.com/400wm/400/400/carlacastagno/carlacastagno1012/carlacastagno101200031/8357623-emispheres-cerveau-gauche-est-logique-les-maths-et-le-temps-le-droit-est-la-creativite-l-39-art-et-d.jpgPOPAUL = Bé Néné ! Bébert il est défuncté ! Os l’ons ertruvé dins s’cave incoufté dins eune vièle couverte, mort ed sin boin somme. T’es lo ti connu Bébert qui passoait du matan dsur s’mobylette, avuc sin cageot par drière adou qu’i avoait toudis des lanchrons pour li donner à ses lapans. Meume in hiver, par moins tchinze pi un mète ed neiches, il avoait des lanchrons dins sin cageot.

 

NENE = Mort dins s’cave ! Quelle idée d’aller définir dins s’cave !

 

POPAUL = Bé don, i restoait mie pu dins s’moéson rapport à ch’toét qu’il étoait pus treué qu’eune dintèle ed Calais !

Un jor ed pleuves, il o tcheu quèques gouttes dsur s’tabe ed salle à minger. Il o don mis un bol pour récouer l’ieu. Quèques moés pus tèrd, il pleuvoait dins s’tchuisine pi il o mis eune castrole. Pi un jor, il o pleu dins sin lit, il o mis eune bachine… A forche, y avoait sitant d’gobes, d’bols, d’castroles, d’bachines dins s’moéson, qu’i n’avoait plus d’plache. Pi il o décidié d’aller vive dins s’cave…d’où qu’il est mort !

 

NENE = Pi il o jamoais pinsé à rmette des pannes adou qui avoait des treus dsur sin toét ?

 

POPAUL = Il étoait picard, li ! Pi y pinsoait picard ! Point conme ti, à pinser frincés !

 

Nomdézeu !

Repost 0
Published by nomdezeu - dans J'étais là
commenter cet article
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 23:36

http://farm9.staticflickr.com/8370/8587135132_076d4b45a8_b.jpg

Quind un joène vo vir ch’maire

Os sonmes in 1992, j’avos 20 ans. Ch’timpe d’Harponville i fond, i groule

Mi que j’sus d’famile ed protestint, je n’pu mie l’incorser ! Adon j’o été vir ch’maire pi o avons dvisé. Ch’timpe i l’o été racaté pour ch’franc symbolique àl Eglise Erformée pi os ons meume ieu des aiudes ed l’Urope pour el rétampir (ou rétimpler ? ). J’o ahansé eune fiète pour cho avuc eune esposition dsur chés Huguenots d’ichi, un espétaque foait avuc des gins du village.

Mr Wiscart, professeu d’Histoère ed l’Euniverchité d’Anmiens i m’o dit : « Pour mi, os avoez passié vo maitrise d’Histoère avuc ch’qu’os avoez foait lo ! »

Marcellin, eune vieille gin d’Harponville : « N’est mie possibe, n’est mie possibe ! » qu’il o dit eune lerme à sin oeul in erbéyant l’esposition.

 

Ch’est toudi el meume histoère…

A chaque fos que j’du foère el visite d’un villache, je m’dis à part mi : « Quoé don que j’vo povoèr raconter à chés gins ?! » Pi à chaque fos, j’sus erfoait ! In cachant, in trachant, in dépourétant ed vius lives pi des papieus, j’déteupe quèque cose !

Pi qu’a fuche un titiot poéyis, un villache, un bourg, chés gins sont toudis hérus d’foère eune verlée ed pusse d’eune eure avuc mi.

 

Des chiffles

Pusse ed 30 conmmeunes visitées

Quasimint 800 visiteus qu’is sont vnus admiler nos poéyis picards.

Ch’est itou 20 000 habitants qu’is ont pu vir Tiodave passier dins leu rue pour amoutrer chés molumints pi ch’patrimoène ed leu poéyi.

 

Os avez-ti déjo vu des tourisses appleudir ch’guide à l’fin del visite ? Nan ?

Bé mi, j’lo vu ! …innhui

J’étos guide pour eune verlée à Bussy les Daours !

 

Nomdézeu !

Repost 0
Published by nomdezeu - dans J'étais là
commenter cet article
23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 18:09

El preume du 21ème sièque

 

Porche ouvert à Grébénote

Par indsous ch’porche Grébénote, un boutchet d’fleurs dsur l’boète às lettes, des pincartes in picard, des vièles cayèles, quèques bincs pi ch’drapieu picard, vlo chés guernitures de l’preume fiète ed la musique du 21ème sièque à Harponville. http://farm4.staticflickr.com/3693/9118783142_d627509983.jpg


 

Chés musiques

Barbara ed chés carolines ale nous o jué à coeup ed saquesofone « Tiotte Fleur » pi « El Vie in Rose ». Christian pi Yo, i sont vnus espécialemint ed l’Oèse pour nous foaire décoeuvrir des musiques del Ernaissanche. Tom, no permatchulteu, il o jué des canchons à l’djuitare. Pi Tim il o jué des musiques alectrocaustiques avuc Sam ch’Corbieu.

70 parsonnes dsur 168 habitants  (42%) qui sont vnus.  A Anmiens, à Albert, Dourlins obin Corbin, ch'est-ti miux?

 

http://farm4.staticflickr.com/3688/9116573379_15fcd7d52f.jpg

Barbara au saxophone

 

http://farm3.staticflickr.com/2882/9118808298_159bf4c2c8.jpg

Sam (percussion), Yolande (flûte), Christian (mandoline)

 

http://farm8.staticflickr.com/7317/9118816896_88651e74bf.jpgThomas, le permaculteur, à la guitare

 

 

 

Ch’fu du 21 juin

El soltisse, ch’est ch’jor el pus lon ed l’énée. Un sapré jour pour Belenos, ch’diu gauloés.

Ch’est avuc un tiot fu dins l’cour ed l’cinse Grébénote qu’os o défini el fiète à musique pi à dinser mon Harponville.  


Hontabe à n’in dminder l’abolicion ed chés gins-lo de l’Nation Picarde, des gins estrémisses qu'is ont foait el fiète à Pinquigny por el soltisse ! Sint Drisse, soéyez à leu tchul !  

 

Nomdézeu !

Repost 0
Published by nomdezeu - dans J'étais là
commenter cet article
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 21:08

Ch’catieu à m’mère

 

Ch’catieu à maginer

Tout ème éfanche, ch’catieu d’Acheux il étoait incroéyabe.

Eme manman, qu’ale o vétchu à Acheux, ale o rintré dins ch’catieu pi combien d’foés ale m’o explitché chés liux.

« Ch’est un grind catieu avuc des tours, un gardin d’Espagne, ch’est fin bieu ! » qu’ale disoait.

 

Pusse tèrd, in cachant apreu ch’patrimoène d’Acheux, je l’o magineu dins chés tesques qui parltent d’un fort-catieu avuc 7 tours, un fossé rimpli ed roinches pi d’épinnes.

Ch’est ch’Manoèr ed l’Epinne.

 

Rintrer dins ch’catieu

Pour el preumière foés edpus 100 ans, ch'catieu il étoait overt à l'fiète d'Acheux.

Quind o rinte, ch’est eune allée d’if qui vos atcheuille pi à ch’parfond, ch’catieu.

A droète, à gueuche, des batimints in brique pi cran, eune bieuté incroéyabe !

 

http://farm8.staticflickr.com/7375/9058897409_a48da3c0a1.jpg

La mare du château

 

http://farm8.staticflickr.com/7325/9061123890_e49469a539.jpg

Les communs du château

 

http://farm8.staticflickr.com/7384/9061122906_50d9fc5113.jpgFaçade du château

Repost 0
Published by nomdezeu - dans J'étais là
commenter cet article
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 22:49

Eune fiète picarde

 

http://farm3.static.flickr.com/2011/5809014074_7238ea7a88_z.jpgCh’maire il o dit oui

Ch’étoait à l’ducasse d’Harponville el 20 moé 2013…. 

Mi = Avuc ch’Corbieu, os ons invie d’foère el FIETE ED LA MUSIQUE el 21 juin à Grébénote.

Monsieu Renaud (ch’maire)  = Bié sur, pas d’problème. Os mettrons des barrières dins chés rues pour ralintir chés carettes.

 

Ch’café Rachelle

Ch’café Rachelle, ch’étoait un café pi itou, dins l’cour, un baraquemint in salle de bal. A ch’timps des yéyé pi de ch’Rock n Roll, chés joènes is tréseutoètent grammint dsur ch’plantcher viu, moési pi vermolu. Ch’mari Rachelle, il étoait lo !  Pindant ch’bal pi l’soérée, une planque berzillée, ch’marie Rachelle i mettoait eune neuvèle planque pi des cleus avuc un coeup d’martieu. Pi ch’étoait erparti !

Ch’café freumé,  conme Olga qu’ale ressoait à l’étchurie,  ch’Frisé pi s’fème Chantal, is sont habités dins ch’bal.

 

15 jours edvint l’FETE DE LA MUSIQUE 2013

Hier, j’o été foaire quèques acats à Acheux. J’voés chés cadoreux mon ch’Frisé. Is l’connoèssent, ch’est eune simpe visite (in à part mi).

Innhui, j’ai foait tertoutes chés boètes às lettes de ch’village avuc mes réclamouques.pour le 21 juin.

A apreu-none, j’apprinds l’neuvèle ! Ch’Frisé, il est mort !

 

Nomdézeu !

Repost 0
Published by nomdezeu - dans J'étais là
commenter cet article
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 20:06

Mais os sonmes crapés !...

 

Un blanc burieu

A défeut d’avoir un tableu blanc conme chés maristers, ch’Corbieu i m’o avertit dins l’esmanne que j’avoais achteure un blanc burieu in lait d'caux.

 

http://farm8.staticflickr.com/7417/8926587069_9378889d0b_o.jpg

 

Pi vlo, j’o décoeuvert un diabe dépindu au dsur d’un coeudron à l’ecminée rafraiquie pi chaulée. I vo-ti tchère eddins ? A sro du diabe boli !

 

http://farm8.staticflickr.com/7301/8927417152_1ea8a01779.jpg

 

El tchuisine à tapisserie infunquée

 

Avint, …

http://farm4.staticflickr.com/3690/8926815025_10810f01e3.jpg

 

Pindint,...

http://farm8.staticflickr.com/7410/8927444396_4f849a0e52.jpg

 

Ch’Corbieu à ch’ pipasso

 

http://farm9.staticflickr.com/8407/8927460918_9cf9f98d2c.jpg

Atelier de Corwynn

 

Apreu,...

 

http://farm8.staticflickr.com/7320/8927122255_eaf8ec4d44.jpg

 

Ch’globe pi ch’four

 

http://farm3.staticflickr.com/2866/8926889617_aafd708c37.jpgCh’globe i date d’avril 1914. Ch’est un nid d’amour adon qu’os posoèmes chés bagues d’fiançailles, eune foés marié. Ch’four à pain il est raneuvi. Et dire qu’eune catte ale ont foait ses tchots edsur (dins ch'mantieu) . Y n’o troés qui wignent à msure. Sins préavis, diminche apreu-none, os ons vu el catte déménager ses éfants à l’grange de ch’gardin ! Y o un logemint d'libe achteure pardsur ch’four à pain ! Avisse à chés amateurs !


 

Nomdézeu !

Repost 0
Published by nomdezeu - dans J'étais là
commenter cet article
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 23:26

Ch’est l’fiète à mes voésins….

 

http://www.poitiers.fr/i14548_image.jpgDes voésins à 1 tchilomète

Efant, j’restoais avuc mes parints amon el ferme avuc troés grinds tillés pardue dins chés camps. Min preume voésin, à 1 tchilomète d’à long , ch’étoait chl’épicier qui fsoait ch’tour de chés poéyis avuc sin barou carqué ed toute seurtes ed coses. Y avoait itou ch’père Boulain qui fsoait sin gardin à l’ermise Agathange, près de no moéson pi qui vnoait acater des us. In dvisant, o inrouloait chaque eu dins du papieu jornal pi o zé mettoait dins sin pénier.

 

Chés voésins d’min preumier logemint

Eune grinde pièche avuc un clinquetoque, un tchoin d’tchuisine , un placard pi chés barous de ch’tri postal qui passent el long del nuit edvint vos farnètes, ch’étoait min prumier logemint à mi dins ch’wartier Sint-Acheul à Anmiens. Ch’voésin d’in bos, ch’étoait une gin ed la Légion qu’il étoait rédeu ed canaris, ed coulons, d’inséparabes. El voésinne d’in heut, un coeup, ale o volu ermette de l’motchètte neuve. Eune planque de ch’plantcher décleuée, pi vlo qu’ale o décovert des drogues indsous ! Del coke…point à boère mais del pourète à rnifler !

 

Chés voésins d’Anmiens-Nord

Coèr pour quèques moés, j’sus dins un casernemint mon Anmiens-Nord. J’o toudis souvenanche de ch’ « boum » intindu à ch’plafond. Dus jors pus tèrd, o déchindoait min voésin ed par heut dins sin luzet. Un moés pus tèrd, j’intindoais des « Oh oui ! » ed chés cabrioles ed chés dus nouvieus joènes locataires. Qué plaisi d’ouvrir s’porte un diminche matan pi d’vir un so d’bannanes à ch’pied. Vo voésinne d’edvant, ale avo été à l’fin de ch’martché du Colvert pi ale avouot récoué des lédjeumes pi des fruits qui alloètent  daller à chés poubelles.

 

A défeut d’fiète avuc mes voésins d'achteure, vlo eune ducasse à mes voésins à mi!

 

Nomdézeu !

Repost 0
Published by nomdezeu - dans J'étais là
commenter cet article