Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2014 7 18 /05 /mai /2014 17:51

 

Ch'Comminal

 

http://i63.servimg.com/u/f63/11/83/33/92/dsc09011.jpgDes gins qui rintent dins l'cour un diminche matin...

Gin 1 = « Bonjour, min père i m'o toudis raconté qu'il intindoait ch'bruit d'un viu tracteur quind i passoait dins chés rues...Est-ti vrai ? »

Tiodave = « Biésur, ch'est ch'tracteur Eicher qu'il est dins chl'hangar !  - Mais qui ch'est vo père ? »

Gin 1 = « Ben, ch'est Bernard, chl'épicier ed Toutincourt qui vient ed défuncter in déchimbe."

Tiodave = « Ah, ch'est Frères Roger ! Ej z'o bien connu!  Mais qué rapport avuc ch'tracteur ? »

Gin 1 = « Ben, j'sus rédeu ed viux tracteurs, j'sus collectionneu. »

Tiodave = « Désolé, ch'tracteur à min grind-père, i n'est mie à vinde »

 

Ch'comminal

Avuc ch'fiu à Bernard, os s'ons ramintuvé ch'camion « Le Café Quotidien » qui passoait à Harponville. « Ch'comminal » étoait ch'surpitché à chés frères Roger ed Toutincourt. Ch'fiu i ne l'savoait meume point ! Ch'fourgon avec martché dsur « Le Café Quotidien » il o foait des tchilomètes ed tournée pour seurvir chés gins conme ème grind-mère. Pi mi, qu'j'o resté à Anmiens-Nord, j'o ieu gramint du plaisi à l'ervir ch'fourgon « Le Café Quotidien », toudis l'meume, qu'il o seurvi coèr quèques énnées à ch'Pigeonnier d'Anmiens pour vinde des lédjeumes.

 

Quind chés souvenanches i rintent dins l'cour ed El Ferme Grébénote...

 

Nomdézeu !

Partager cet article

Repost 0
Published by nomdezeu - dans J'étais là
commenter cet article

commentaires