Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 01:35

2 heures de bonheur à Bouzencourt lez Hamel

 

http://farm8.staticflickr.com/7108/6906072086_fd2e99cbef_b.jpgCh’blason pi des gardins

 

J’avoais rindez-vous avuc ch’maire ed Le Hamel pour ingénier   eune balade dins chés marais ed Bouzencourt pour el 4 mai 2012 .

Eune moéson à côté del fameuse églisse, un coeup ed seurnette pi j’rinte…

Un blason del Picardie qui s’étampe dsur el cminée !

« Ca ne vous gêne pas si on prend les chiens ? » Bé non !

Un tchot jus avuc du chuque roux, chés tchiens dins l’carette pi on prind el Rue du Marais.

Lo, èj déteupe un camp ahansé in gardins d’ouvrieu. Chés consèleus municipals i n’y croyètent point… pi vlo èque chés aires ales sont pleines !! Pi y faro ragrindir !

 

Ch’cabaret Frumence

Au bout d’un tchul d’so, eune batisse à vinde. Ch’est l’guinguette ed Bouzencourt ! Eune moéson à l’abandon edpus chés énnées 80 mais à bonheur à vir ! J’ai des sintiboins ed canchons, ed musique, ed rires qui afflatent mes érelles rien qu’à l’erbéyer ! Croésez vos doégts ed main pi d’pied pour qu’a fuche à nouvieu un cabaret !

 

El Vierge ed Bouzencourt

El mairerie a n’avot point assez d’acatoères pour acater eune vierge dins chés réderies ed nos tchoins adon eune verlée au Portugal pi ch’est eune vierge ed Fatima qu’ale est lo dins l’capelle ed Bouzencourt.

 

Chés marais ed Bouzencourt

Du brin à chés carolines ! Un marais véridique sins abes, conme avint …

Infesté d’abes, ch’étoait un nid à bibaches. Achteure, ch’est l’berche ed chés langues ed vaque, ed chés rosieus pi ed chés tétarts. Rinconte avuc des jonnes qui mette du bos dins eune carriole : « Du bois, ça réchauffe quatre fois ! le couper, le charger, le décharger et le brûler »  

 

Eliott pi Vidocq

Chés tchiens is étoètent fin hérus ! Eliott i l’étoait tout l’timps dins l’ieu. Vidocq, os l’ons quasimint pardu près del « Seigneurie » edvint qui nos déssaque un chevreuil. Des canèrds, des cignes, des yeuves, is n’avoètent plein leus musieus à nifler !

 

J’agglave ed soé !

Apreu 2 eures à varonner dins chés marais, os étoèmes agglavés d’soé. Ertour à l’moéson de ch’maire… pi lo point ed caca-coula, ed jus d’orange mais du chide qui m’o perposé, ch’maire ! Ch’maire ed Le Hamel, il est picard que j’vo dis !

 

Nomdézeu !

Partager cet article

Repost 0
Published by nomdezeu - dans J'étais là
commenter cet article

commentaires