Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 20:50

A ch’pied du mur…

 

Os étoèmes troés de l'Hayette à nétier edvint l’moéson. Des pots d’fleurs in terre tchuite, in plastique…

Y avoait meume un viu pot à fu qui seurvoait à mette quate pinsées pi dus soucis. Un bac à carbon muché drière quèques bidons. Pi lo, des pots d’fleurs in polystyrène !!!

 

Du vint d’amont

http://a2.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc7/295794_1976202081330_1131446513_31710120_4929906_n.jpgAvuc eune froédure ed vint qui y avoait innhui, tout marin il euroait tchitter ahotcher sin caban à l’patère. Mais ch’est avuc un vint d’amont à rinverser un flobart que chl’Amiral Kerouak , commindant des forces navales du Vimeu, il o imbartché tertoute s’famile pour eune espédition in Corbioés ! Sins compas, à trécoper des poéyis inconnus d’li, à prinde des cmins d’hayures meurdrissoèrs, il étoait vnu m’incorager !!!

 

Prinde un ris

Ch’est l’preume foés que j’vouos l’Amiral prinde un ris avuc l’timpète ed rapinsemint picard qui seuffloait dins ses boyeus d’chervelle in erbéyant chés granges in torchis. L’moéson, ch’étoait l’abordage pi des injures à foaire rouchir ch’Capitaine Hadock in ravisant l’grindeur de chl’hangar. Mario, sin fiu, il étoait fin héru d’vir tout o. Pi Marie ale m’o foait un grind plaisi à barrer.

 

Eune tonne ed peumes pi un pressoèr

Sié, i m’o dit qui viendro à l’fin du moés d’avri pour m’aidier. Mais i feut du chide ! Ch’est quasimint eune tonne ed peumes pi un pressoèr qui m’faro pour atcheuillir conme i feut eune si grinde parsonne del tchulture picarde ! Mais cha s'ro du bonheur à n'ête fier, conme un picard !

 

Nomdézeu !

Partager cet article

Repost 0
Published by nomdezeu - dans J'étais là
commenter cet article

commentaires