Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 23:36

http://farm9.staticflickr.com/8370/8587135132_076d4b45a8_b.jpg

Quind un joène vo vir ch’maire

Os sonmes in 1992, j’avos 20 ans. Ch’timpe d’Harponville i fond, i groule

Mi que j’sus d’famile ed protestint, je n’pu mie l’incorser ! Adon j’o été vir ch’maire pi o avons dvisé. Ch’timpe i l’o été racaté pour ch’franc symbolique àl Eglise Erformée pi os ons meume ieu des aiudes ed l’Urope pour el rétampir (ou rétimpler ? ). J’o ahansé eune fiète pour cho avuc eune esposition dsur chés Huguenots d’ichi, un espétaque foait avuc des gins du village.

Mr Wiscart, professeu d’Histoère ed l’Euniverchité d’Anmiens i m’o dit : « Pour mi, os avoez passié vo maitrise d’Histoère avuc ch’qu’os avoez foait lo ! »

Marcellin, eune vieille gin d’Harponville : « N’est mie possibe, n’est mie possibe ! » qu’il o dit eune lerme à sin oeul in erbéyant l’esposition.

 

Ch’est toudi el meume histoère…

A chaque fos que j’du foère el visite d’un villache, je m’dis à part mi : « Quoé don que j’vo povoèr raconter à chés gins ?! » Pi à chaque fos, j’sus erfoait ! In cachant, in trachant, in dépourétant ed vius lives pi des papieus, j’déteupe quèque cose !

Pi qu’a fuche un titiot poéyis, un villache, un bourg, chés gins sont toudis hérus d’foère eune verlée ed pusse d’eune eure avuc mi.

 

Des chiffles

Pusse ed 30 conmmeunes visitées

Quasimint 800 visiteus qu’is sont vnus admiler nos poéyis picards.

Ch’est itou 20 000 habitants qu’is ont pu vir Tiodave passier dins leu rue pour amoutrer chés molumints pi ch’patrimoène ed leu poéyi.

 

Os avez-ti déjo vu des tourisses appleudir ch’guide à l’fin del visite ? Nan ?

Bé mi, j’lo vu ! …innhui

J’étos guide pour eune verlée à Bussy les Daours !

 

Nomdézeu !

Partager cet article

Repost 0
Published by nomdezeu - dans J'étais là
commenter cet article

commentaires